#FrancePing2018

  • Avez-vous suivi ce week-end de ping au sein du Club de Charenton TT ? Programme spéciale championnat de France doubles/individuels ! Voici un récapitulatif de championnat de France 2018 à Rouen qu’il ne fallait absolument pas manquer !

Le coup d'œil du week-end

Vendredi : journées de poules et des doubles

  • Poules simples messieurs : pas de grosse surprise où les deux plus forts de chaque poule s’en sont sorti globalement.
  • Poules simples dames : même constat, hormis Juliette Gasquez qui a été sorti.
  • Pour les doubles dames, la hiérarchie a été respecté et les 8 meilleures paires sont aux rendez-vous des quarts.
  • Doubles hommes, avec deux surprises pour les quarts la paire composée de De Nodrest/Llorca (au défaut de Akkuzu/Angles) et Betrand/Rolland (au défaut de Brossier/Landrieu).

Samedi, la très grosse journée avec le début de tableau simples et les finales doubles :

  • Tableau simples dames : les premiers tours sont assez piégeux, en témoignent certains matchs concluent au set décisif. Malgré tout aucune surprise et hormis un duel Soposki/Pfeffer en 1/8ème la logique des classements a été respecté.
  • Même topo pour les simples, mais là les résultats ont été différents : A.Salifou (D.Provost) a été sorti en 1/16ème tout comme A.Cassin (P.Gauzy), A.Mattenet (M.Bouloussa) en 1/8ème tout comme B.Ollivier (C.Akkuzu) et Q.Robinot (E.Angles).

Samedi en fin d’après-midi,

  • Qualification en demi-finale hommes pour S.Ouaiche (n°5) parfait aux bons moments face à E.Lebesson (n°1), autoritaire pour A.Robinot (n°4) face à A.Hachard (n°7) et pour E.Angles (n°16) face à R.Lorentz (n°6) et convaincante pour C.Akkuzu (n°15) face à M.Bouloussa (n°13).
  • Qualification en demi-finale dames autoritaire pour C.Grundisch (n°2) face à A.Le Lannic(n°6) convaincante pour J.Yuan (n°1) face à R.Soposki (n°16), pour A.Le Mansec (n°3) face à P.Chasselin (n°5) et celle plus disputée de L.Gasnier (n°4) face à S.Loeuillette (n°9).
  • Le double homme composé de A.Robinot et Joé Seyfried a été récompensé pour sa régularité et a battu en finale un surprenant duo Romain Lorentz / Brice Ollivier tombeur du duo Lebesson/Salifou. Victoire Robinot/Seyfried !
  • Le double c’est la complémentarité plus que le niveau individuel et c’est qu’ont prouvé les dames avec la victoire en finale de Océane Guisnel et Stéphanie Loeuillette face à la paire constituée des n°1 et 3, Yuan Jia Nan et Aurore Le Mansec

Dimanche, jour des individuel/les !

Les demi-finales hommes et dames alternent le matin avec une hiérarchie une fois de plus au rendez-vous chez les dames :

  • J.Yuan/A.Le Mansec : les partenaires de doubles d’un jour se retrouve opposé le lendemain...et il n’y a pas eu vraiment de match entre les deux. Victoire de J.Yuan.
  • C.Grundisch/L.Gasnier : malgré un petit retour en fin de match de Laura, l’ancienne championne de France et n°74 mondiale a complètement éteint son adversaire.
  • Finale opposant la n°1 et la n°2 !

Chez les hommes la logique fut, elle, celle du jeu !

  • S.Ouaiche/A.Robinot : le double champion de France 2014-2016 n’a pas vu le jour ni son talent à mi-distance face à la vitesse et la fougue du joueur au chaussures jaunes de Chartres.
  • Demi-finales surprises entre les deux compères Akkuzu et Angles : plus d’une heure de jeu et une victoire de Angles 16-14 pour Angles de retour au plus haut niveau après ses espoirs en veilleuse suite à ses blessures.
  • Finale opposant le n°4 au n°16, du jeu et de la vivacité !

 

Champion de France 2018

Retransmis sur Facebook comme d’habitude et également sur BeInSport3

Hommes

Duel explosif entre Alexandre Robinot et Enzo Angles. A noté qu’Enzo aura passé le we à jouer sans coach !

Départ explosif de Robinot 1 – 0. Aucun set de perdu jusque-là pour le joueur de Chartres. Duel de top sur top !

Magnifique fin de deuxième set, 16-14 pour Robinot après 7 tentatives. 2 – 0

Début de troisième manche en faveur du licencié de Lorient (3 – 8) toujours accroché par le jeune Robinot qui revient (8 – 9).  Temps mort positif pour Enzo qui remporte le troisième set. 2 – 1

Début de quatrième set disputé, et Alexandre R trouve des coups en première intention pour se démarquer rapidement. 3 – 1

5ème plus dur physiquement pour les deux joueurs avec plus d’erreurs de service ou en remise. Enzo Angles connaît un gros trou d’air, 1-4 à 7-5. Robinot remonte progressivement, prend un temps mort à 9 – 6 mais s’accroche malgré les piques d’Angles. Victoire d’Alexandre Robinot 4- 1 !

 

Dames

Un scénario tendu entre les deux n°1 et 2. Grundisch mène 2 set 0 rapidement et voit Yuan revenir à 2 – 2.

Le cinquième set a été plus disputé avec tour à tour des services friables puis des services gagnant, on vous recommande le service lancé de Yuan qui a clairement titillé le plafond de Rouen. Grundisch démarre plus et l’emporte.

3 – 2 pour Grundisch, Yuan change son jeu pour coller au score. Double temps mort dans ce set capital. Jia Nan recolle en jouant plus vite et plus bas !

3 – 3 set décisif entre les deux joueuses. Les coups s’enchainent entre attaque de Grundisch et bloc contre-attaque de Yuan. Grundisch s’encourage mais flanche sur son dernier service, et Jia Nan Yuan s’impose pour la 4ème fois !

 

Les surprises de ces France2018

Si vous avez suivi le récap’, aucune surprise du côté des dames sauf quelques trous d’air pour Aurore Le Mansec et Laura Gasnier en demi-finale. Carole Grundisch est revenue très fort en 2018 après son arrêt prolongé et a atteint la finale et le titre face à la championne en titre Jian Yuan.

Au rang des surprises, c’est cette paire Robinot/Seyfried ! On pourrait rire de la différence de gabarit entre les deux tant Joé est grand. Au final, c’est un tournoi de double dominé qu’ils remportent cette année malgré un Romain Lorentz aligné cette année avec Brice Ollivier.

Une autre surprise, une demi-surprise dirons-nous, c’est Can Akkuzu. N°15 en progression constance depuis sa mutation à Cergy, le gamin aura 20 ans en mai prochain ! Sérieux, concentré il se montre, et tape fort à la porte !

Angles c’est certainement la très grosse côte. Impérial sur ce tournoi, tant sur le jeu qu’au niveau du mental le joueur de Loire TT se remontre après sa traversée du désert après 2014/2015.

Robinot/Yuan c’est donc les nouveaux champions de France 2018 Hommes/Dames.Sans oublier, les doubles Guisnel/Loeuillette et Robinot (encore lui)/Seyfried.